MJ – 1901

Le rôle de maître de jeu est facile quand on a un peu de volonté. Il suffit de se sortir les doigts du cul à deux-cents pourcents pour taper dedans et on lâche rien c’est que du bonheur.

Mais il y a les assistés. Ces boulets de la grande société du jeu de rôle qui refusent de s’adapter aux réalités de ce monde dur et compétitif (mais que voulez-vous c’est la nature roliste c’est pas moi qui fait les règles, passe d’abord ton brevet).


C’est avec une grande fierté que je me réclame du groupe des assistés. Ces gens inutiles qui usent du temps qui leur est imparti pour se demander : comment faire mieux, en attendant de faire bien ?

Arrêtons de jouer avec les couteaux de l’Ennemi et parlons plus sérieusement. Le rôle de MJ quoi, non mais franchement, sérieusement… Animateur, arbitre, organisateur, acteur, scénariste, game designer, dj, dactylo, responsable du matériel, responsable des achats et gnyagnyagnya.

NON NON NON – REFUSONS LA PRESSION 

!!

Je pense que je n’ai pas fini de réfléchir à la meilleure façon de gérer tous ces rôles, mais aujourd’hui nous allons nous concentre sur la piste UNE :

La répartition

Comme d’habitude je ne suis pas convaincu par le ruissellement : la longue liste des responsabilités du MJ ne va pas, comme par magie, être assumée spontanément par les joueurs. Alors oui on en connait tous UN (qui souvent est aussi MJ) qui va prendre sur lui d’organiser un peu ou d’aider pour les règles, mais regardons-nous dans les yeux et reconnaissons que nous avons intégré l’idée que le poste de MJ va avec de grands pouvoirs mais surtout d’énormes responsabilités.

Il est donc temps de briser la glace de la maîtrise et de partager ses éclats entre les joueurs.

Envisageons chaque campagne ou chaque groupe de jeu comme une association : chacun y a un rôle bien précis. Il n’y a pas le MJ face aux joueurs, nous sommes tous des joueurs venus faire du jeu de rôle. A chacun d’assumer une petite partie de la responsabilité du bonheur collectif.

Voici une liste non exhaustive mais presque de ces rôles :

1 – La Hackeuse. Responsable des règles et de l’arbitrage. Elle cherche dans le livre des règles après la partie pour éclaircir les points soulevés et prends les décisions d’arbitrage pendant la partie. Dans l’idéal c’est la joueuse qui connaîtra le mieux le système de résolution, mais ce n’est pas indispensable pour arbitrer.

2 – Le Sénéchal. Fait voter les dates et les lieux, rappelle à tout le monde la partie qui arrive quelques jours avant. Grand maître des calendriers et garant de la question rituelle de fin de partie : « Alors, quelles sont vos disponibilités pour la prochaine ? »

3 – La Scribe. Note les évènements de la partie, pendant ou juste après et les partage ensuite au groupe. Je conseillerai au scribe de se munir d’un système d’enregistrement audio (type Zoom) si comme moi elle ne peut pas jouer et écrire en même temps.

4 – Le Skalde. Rôle de synergie avec le meneur, le Skalde choisit l’atmosphère musicale. Il s’efforce de mettre la bonne musique au bon moment. Si le Skalde n’est pas le meneur, un système de postits-tags peut être employé : le MJ saisit soudain un postit « horreur » et « épique » et les passe au pauvre Skalde qui fera de son mieux.

5 – L’Érudite.  Connait l’univers au point de pouvoir répondre à des questions sur celui-ci pendant la partie. Géographie, Culture, Histoire, c’est elle qui tranchera. Elle peut aussi ne pas connaître l’univers mais être responsable d’inventer les réponses sur le fil, c’est au moins aussi bien.

N’hésitez pas à me proposer de nouveaux rôles qui pourraient vous bondir au visage, je les rajouterai dans une version deux.

Cette idée de rôle est fortement couplée avec le Contrat Social de la partie/campagne, où sont prises des décisions capitales comme :

Les personnages peuvent-ils mourir ?
Les joueuses décrivent-ils les résultats de leurs actions ou est-ce le MJ ?
Quelle sera la tonalité de la partie (horrifique, épique, humoristique) ?
Quels sont les outils pour répondre aux malaises (X-Cards, signes de main, barres de fer) ?
(Je suis conscient que je met dans le Contrat Social des éléments du système de jeu. Je trouve les deux liés mais ce sera le sujet d’un prochain article)
Etc.…

Plus qu’à rajouter, donc, qui prendra quel rôle 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *