Résister, c’est prendre soin

A tous les articles non-nés : ne lâchez rien !

Au cœur torturé mais vaillant des pages non publiées du feuillage de ce blog, un article. Un article qui marmonne les regrets de sa déconvenue au monde mais aussi et surtout qui n’a jamais été autant d’actualité.

Voici la suite de l’histoire qui n’a jamais commencé

J’ai vu Stars Wars VIII. Ce film ne m’a pas simplement plu, il m’a transformé. Il osait déconstruire les attentes du plus gros fandom de tous les continents imaginaires, il osait l’intelligence et le sous-texte subtil dans un film grand public, il osait sonner le glas d’une saga parangonique. Mais ça c’est rien. La prouesse c’est que ce film n’est pas un film ; c’est une déclaration d’intention. L’image de fin ne laisse aucun doute : ce film nous dit qu’il est là pour porter de nouvelles valeurs aux générations à venir. Leur permettre de se construire sur des modèles de bienveillance, d’ouverture et de réussite collective. Les héros monolithiques (et mâles, et blancs) tombent à l’écran en chênes dont la chute dévoile la forêt de personnages attachants, riches et variés qui viennent vanter le groupe avant l’unique.

Et avec ce film est arrivée la Shitstorm réactionnaire. Sans surprises. Nous pourrons systématiquement l’observer : chaque évolution culturelle, la plus pure, la plus positive, entraînera une contre-réaction violente. La Civilisation semble progresser en caoutchouc ; quand sa tête avance, ses pieds se traînent… Puise rejoignent brutalement la tête, un jour. On voit par exemple chaque évolution culturelle féministe entraîner les hurlements d’une poignée de spectres masculinistes. Et plus l’avancée est grande, plus les hurlements sont hauts-perchés. Et d’ailleurs, plutôt aiguës les réactions à Star Wars VIII, n’est-ce pas ? 😀 Ça voulait dire que les choses allaient dans le bon sens. Mais ça voulait dire aussi qu’il fallait être vigilent pour que les pieds Civilisationnels aillent vers la tête et non l’inverse.

J’ai voulu contribuer à ma minuscule échelle. Petite échelle, grosses ambitions, j’ai voulu écrire un Manifeste de la Résistance Culturelle (ET JE LE FERAI PEUT ETRE UN JOUR !). Un manifeste qui placerait la bienveillance au centre des préoccupations créatives des media. Qui chercherait à évoluer plutôt qu’à flatter nostalgie et facilité. Un manifeste qui réfléchirait sur ce qui fait qu’A Normal Lost Phone est plus marquant que God Of War 3. Mais en attendant ce manifeste n’est qu’un brouillon perdu parmi les autres brouillons de ce blog. Et ce n’est pas grave, parce que…

BOUM #CAREWAVE

Parce que, évidemment, les grandes idées ont leur vie propre. Et ce manifeste est venu au monde cette année :
http://carewave.games/manifesto/

C’est brillant, c’est puissant et à mon avis c’est le sens du vent créatif mondial. Il prend ici racine dans le jeu vidéo, mais pourrait tout autant venir au monde du cinéma, de la littérature, de la BD.

Ce manifeste veut responsabiliser les créateurs et les encourager à réfléchir aux messages de leurs œuvres, à la façon dont elles vont influencer les joueurs, et donc le monde. 🙂 Il fournit des pistes et des conseils avisés qui donnent une direction forte allant de le sens de cette fameuse bienveillance et ouverture.

Pourquoi c’est aussi important ?

Ré.Vo.Lu.Ti.On !

Notre mythologie moderne a pour figure de proue un homme blanc viril qui, en héros solitaire, surmonte les difficultés à la force de sa détermination et souvent de sa violence. Beaucoup de films et de séries valorisent ce sac de symboles. Dans le sac, moisis à souhait, on trouve l’individualisme, le virilisme, la compétitivité, la violence et pleins de belles choses comme çà. J’aimerais toujours le film Conan le Barbare, mais j’ai vraiment, vraiment envie de voir d’autres choses. Et j’ai envie que mes futur enfants grandissent avec d’autres choses. Le soleil se couche sur la statue monolithique du vieux conquérant et son socle est lézardé.

Cet envol de la carewave et son mouvement artistique associé (sous le hache #carewave notamment), c’est l’éveil d’une nouvelle Résistance. Comme celle que nous promet Star Wars VIII.

Références et liens

Excellente revue Youtube qui présente la carewave (FR !)
Un site extraordinaire qui propose des guides dans de création dans le sens du manifest
La chouette Appli Tru Luv de Brie Clo, une des développeuses à l’origine de carewave

>> Bonus: Brie Code

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *